bandeau-mag

N° 220#2 - SEMAINE DU 10 AU 16 JUIN 2021

visuelpronom4_SDS

Pronom. Théâtre et questions de genre

Un très chouette spectacle, tendre et drôle, qui raconte la transition d'une adolescente, mais surtout les réactions, parfois cocasses, de son entourage. On l'avait vu il y a deux ans et beaucoup aimé (on vous raconte dans le magazine de la semaine prochaine). C'est du théâtre sensible, super bien joué, bien écrit, et tout plein d'amour.
Un spectacle du Groupe Vertigo d'après un texte de l'auteur britannique Evan Placey.

> Mardi 22 juin au Théâtre du Blavet, Inzinzac-Lochrist

> Des places à gagner pour "Pronom"

Envoyez-nous un mail avec vos coordonnées à cestparla@sortiesdesecours.com, et nous, on tirera au sort un ou une gagnante la semaine prochaine. Bonne chance !
Concarneau - Terrasse La Croisière - 27 05 2021

La vie en dessin

Cette semaine, Gérard Darris a croqué la réouverture des terrasses, à Concarneau.
Lhomme-la-tete-de-fleurs-2-c-©-Sophie-Laly-700x490-700x490

Etre milieu des milieux. Sylvain Prunenec

Mercredi soir. Hier donc. On a rencontré Sylvain Prunenec. Et on a beaucoup parlé. Sylvain Prunenec, il a dansé pour Odile Duboc, Dominique Bagouet, Trisha Brown, Boris Charmatz, Christian Rizzo, Olivia Grandville, Dominique Brun.

Boooon.

Il a joué au cinéma, il a créé ses propres pièces, il a collaboré avec des auteurs, et depuis quelques années, il marche. Il marche pour ressentir, pour rencontrer, pour voir. Entre désir de nature, de rencontre, danse dans la rue, digressions de pensée, son voyage à pied l’amène à écrire. De la pointe du Raz à l’île de Sakhaline en Russie orientale, à travers les Cévennes, de Langonnet à Inzinzac-Lochrist, de Redon à Kerguéhennec, sur des lignes, il marche. Laissant l’esprit divaguer, prenant du temps pour regarder un insecte, une plante, le ciel, il digresse, revient, repart. Il note. Il écrit. Puis il en tire des textes, récit ou poésie libre.

Ces textes, ils emmènent le corps, parfois, parfois ils lui succèdent. Pour cette pièce-performance, la notion de lisière, la porosité entre les milieux, cet entre-deux des landes, des marais, des bords de rivière, de forêts, de champs. Et des motifs apparaissent, un combat avec des branches, la tête qui se plante dans la terre, le corps qui danse une structure mouvante au gré des espaces traversés, et au son des mots enregistrés. Ainsi les graminées, ainsi le vocabulaire de la botanique, ainsi la cartographie, les noms des lieux, ainsi le centre de la terre, créent des refrains sur lesquels se pose la danse.

Le spectacle « Etre milieu des milieux » sera donné ce vendredi dans d’anciennes carrières de granit, le long du Blavet, samedi à la Chapelle Sainte-Barbe, au Faouët, et en septembre à Kerguéhennec. Une courte déambulation emmènera les spectateurs, à la tombée de la nuit, dans cette carrière boisée où vont se mêler danse, vidéo et musique.

Sylvain Prunenec est l’invité de « Corps espaces sensibles », un dispositif de danse initié par le département du Morbihan, le Domaine de Kerguéhennec, et les Espaces Naturels sensibles.
agenda

Dans l'agenda de cette semaine, on a repéré...

la feline

La Féline

Le concert parfait pour reprendre en douceur, après ces mois de silence. Aérien, électro sans froideur, son pur, textes en français, nappes discrètes et flashs pop, rythmique créative. C'est délicat, pas gnangnan, les textes ont du sens - même un poil mystiques - c'est pas mal, non ?
> Vendredi 11 juin, Hydrophone, Lorient
Capture d’écran 2021-06-09 à 18.12.16
Une visite de la Perrière et de ses lieux emblématiques du street-art, au crépuscule. Tentant.
> Samedi 12 juin, Lorient
Bastien sans main, la nouvelle création jeune public d' Olivier Letellier
> Dimanche 13 juin, Théâtre du Blavet, Inzinzac-Lochrist-Lochrist
L'ombre de la main. Après Pschuu et La nuit, la brume, Christoph Guillermet (Cie 1-0-1) revient avec un spectacle à voir dès 1 an, mêlant arts visuels et arts numériques.
> 16 et 17 juin, L'Estran, Guidel
Molécule, on vous en a parlé plein de fois. Une électro un peu planante, créée in situ, dans des espaces naturels, accueillant les sons ambiants, dans le grand Nord, souvent.
Surtout, on ne loupe pas ça.
> Jeudi 17 juin, Hydrophone, Lorient
reich

La gourmandise du jour

C'est du plaisir pur, de regarder l'ensemble Modern jouer ce morceau de Steve Reich, "Music for 18 musicians". Oui on a bien écrit "regarder", car à l'écoute, jamais l'on ne saurait distinguer les instruments, et surtout les voix humaines, sur ce morceau très caractéristique de l'un des grands de la musique minimaliste. L'absolu doigt d'honneur aux machines.
Et en groseille sur la cerise du gâteau, pour son air de famille,on vous propose d'écouter un morceau dont on ne lasse pas : "Odissi" extrait d'Indiamore, de Chassol
LOUISE
BD-gonzo_pirogue-HeyLouise1
BD-gonzo_pirogue-HeyLouise2
Capture d’écran 2021-06-08 à 16.33.10

On fait un film ?

Il reste quelques places pour cet atelier de "found footage" avec "J'ai vu un documentaire", qu'on avait adoré faire il y a deux ans : une banque d'images d'archives, une autre de sons, et un logiciel de montage très simple pour assembler le tout et raconter une histoire. A l'époque, on avait fait un petit film. Vous serez accompagnés dans votre fabrication par le réalisateur Julien Scheidle, qui va tout bien vous expliquer, et c'est parti pour VOTRE court-métrage !

> À la Balise, à Kervénanec/Lorient. Samedi 12 ou Dimanche 13 juin (de 10h à 16h). 5 €
bambi

La chronique livre de Morgane Thomas

L’écriture est par endroit rugueuse, sèche comme les pierres et les gens.
Une plume qui ne prend pas de gant, ne fait aucun détour.
Bénédicte Belpois est sage-femme à Besançon.

Saint-Jacques de Bénédicte Belpois, chez Gallimard, 160 pages, 14 €
Suiza de Bénédicte Belpois, chez Folio, 283 pages, 5,30 €
saint Jacques
71QTWBZQRbL

Réouverture du Théâtre de Lorient

Le théâtre de Lorient rouvre ses portes pour un petit mois juste avant l’été. Les spectateurs retrouveront-ils le chemin des salles de spectacle alors que les rosés en terrasses et les barbecues leur tendent les bras ? C’est le pari que prend Rodolphe Dana, qui présente les rendez-vous de juin.





Eclipse (du 15 au 18 juin)
« Dans l’Italie des années 60, sur la côte amalfitaine, Luigi Tenco, interprète d’un tube de l’Eurovision, premier amour de Dalida, est retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel. Le texte a été écrit par et mis en scène par Katja Hunsinger. Un spectacle de théâtre musical qui met de bonne humeur, une mise en scène joyeuse comme une bulle de champagne, portée par la chanson Ciao Amore ». En scène, le très charismatique Antoine Dahan (vu dans « Price »), Aurélie Reinhorn et Gabriel Tur.

Voyage au bout de la nuit (22 au 25 juin)
« La reprise d’un seul en scène, que j’ai joué en 2015, où j’ai adapté le livre de Céline en conservant les passages emblématiques du héros : l’enrôlement, la guerre des tranchées, les colonies africaines, l’arrivée à New-York et le retour. C’est une mise en scène très dépouillée, juste quelques praticables qui modulent l’espace, et la lumière. C’est vraiment un travail sur cette langue sublime, féroce et drôle, poétique, jouissive, de Céline… »






IMG_7572
Rivages (26 et 27 juin)
Un spectacle de la compagnie « Lumière d’août » (qui avait créé « Blockhaus », à la base) signé Alexandre Koutchevsky, avec Charline Grand, Marina Keltchewsky, Mbilé Yaya Bitang et Elios Noël, des interprètes sensibles au joli phrasé clair et tendre. « Alexandre avait décidé de s’intéresser à la petite et la grande histoire de l’esclavage, et tandis qu’il faisait des recherches poussées, sa femme s’est découvert des origines parmi les esclaves. Il en parle ici à travers les liaisons maritimes. C’est un spectacle déambulatoire pour une soixantaine de spectateurs, à suivre tabouret à la main »

Hélas (Du 29 juin au 1er juillet)
Un spectacle de Nicole Genovese. « C’est un repas de famille qui se reproduit de soir en soir, suivi d’une installation devant la télévision, et notamment la série « Plus belle la vie », qui sert de support à une sorte d’étude sociologique. Nicole Genovese, qui a fait des études de sociologie et de philosophie, s’est intéressée à cette série qui traite de tous les thèmes et influence chacun et son regard sur la vie. C’est drôle, intelligent et pensé. »



> A voir au CDDB, Lorient, sauf Rivages, à Kerguélen.
> Guinguette les soirs de représentation.