bandeau-mag

N° 213#1 - SEMAINE DU 5 AU 11 NOVEMBRE 2020

bianca
Boum : théâtres fermés, expos à l'arrêt, stages annulés, Sorties de secours continue à vous parler de culture avec obstination, mais autrement : avec des podcasts, livres, vidéos, sites. A partir de la semaine prochaine une thématique différente dans chaque numéro. Et du local.

Badaboum : pour ce premier numéro confiné, après un moment de panique, on a choisi de s'amuser, avec un sujet pétillant et thématique, les divas, mais oui, ok, pas du tout local.
edito
« Quand Sorbets de concours m’a demandé de devenir rédactrice en chef pour un numéro spécial Divas, j’ai tout de suite accepté. J’ai souvent fait la une de magazines people comme Paris Match ou Point de vue et images du monde, mais avoir l’occasion de partager mes passions dans un magazine culturel comme Rôtis de séjours, c’était aussi une façon de montrer qui je suis, et dire que non, toutes les divas ne sont pas caractérielles, jalouses, égocentriques. Contrairement à ce que pense le public, je ne suis pas une diva capricieuse : j’ai une vraie passion pour la musique et la voix, c’est ce que j’espère faire partager au fil des pages de ce numéro spécial de Sosies de Strasbourg, dans lequel on retrouve ma tribu artistique, les créateurs avec lesquels je me sens en affinité, mes découvertes. Ce n’est pas un numéro « vie privée » mais un numéro « coups de cœur », et ça, dès mon arrivée à la rédaction de Sushis de tambours, c’est ce qui m’a mise à l’aise : me sentir comprise et acceptée en tant qu’artiste et non en tant que star. Je pense que cette complicité se ressentira au fil de ce numéro, que j’ai voulu passionné et, j’espère, passionnant ! »
Les podcasts
Sur France Culture : la Comédie-Française joue Les bijoux de la Castafiore
Sur Radio Classique : La vraie vie de la Castafiore, pour tout savoir sur Bianca
timbre
Bianca, ou "Le Rossignol Milanais"
Le rossignol - Nightingale en anglais, chante la nuit. Un chant pur et rare. Un chant mélodieux et complexe - entre 120 et 260 séquences différentes. Mais surtout un chant de séduction : dès qu'ils sont appariés, les mâles s'arrêtent de chanter la nuit...
Nightingale
Podcast. Et si Maria avait inspiré Bianca ?
Rien de certain, ce n'est qu'un hypothèse, mais La Callas aurait pu inspirer le personnage de la diva imaginée par Hergé.
France Musique raconte en huit épisodes la vie passionnante, émouvante, excessive, hors-normes, de la diva des divas.
callas

Divines divas

callas
L'air des bijoux
Le tube de la Castafiore, tiré du Faust de Gounod, notamment chanté par Maria Callas.
montserrat
Montserrat Caballé, l'une des plus grandes, chante Casta Diva, dans l'opéra Norma de Bellini.
2046
Casta Diva au cinéma, c'est aussi dans 2046, le sublime film de Wong-Kar-Wai.
DIVA
La soprano Natalie Dessay parle de Diva, film culte de Beineix, dans "Café Picouly".
ungaro
Ungaro a voulu un parfum haut en couleur, à l’image de ses créations. On dit qu’il l’aurait créé Diva pour sa muse, l’actrice Anouk Aimée. Un flacon magnifique, couture, un drapé ultra féminin, et une construction complexe. La tête est une association de fleurs et de fruits : tubéreuse et mandarine. Le cœur chaud est fait de rose de Damas et du Maroc, de jasmin, d’ylang solaire, de narcisse. Le fond abrite des notes boisées de vétiver, mousse de chêne, santal crémeux, patchouli et ambre. Et quelques soupçons d’iris, de cardamome, de miel et d’ambrette terminent ce parfum emblématique des années 80.
divas
Les années 80 ont été des années Divas, pour le meilleur et le pire, avec ce titre abominable. "Les divas du dancing / Corps serrés, coeurs glacés /Elles gardent de toi un peu de gomina /Sur le bout de leurs doigts /Quand elles ont caressé /Cette nuque bleue qu'elles avaient embrassé"
opera
Un film de 3e scène, le site de l'Opera de Paris, qu'on adore. De Karim Moussaoui, qui s’interroge sur ce que serait un opéra dans la culture musicale algérienne. Accompagné de son équipe de tournage, il part dans le désert à la recherche des mystérieuses Divas du Taguerabt...
ELEMENT
Sur France Musique, une chronique de "Maxi Classique" où on apprend des trucs marrants sur Le cinquième élément, de Luc Besson, où Maiwenn joue le rôle de la Diva Plavalaguna, doublée par une soprano albanaise, Inva Mula, dans Lucia di Lammermoor, de Donizetti.
ULTIMA
On peut ne pas aimer, mais impossible de passer à côté du personnage d'Ulrika Von Glott, personnage imaginaire et caricature de cantatrice teutonne déjantée dans L'Ultima récital, Molière du meilleur spectacle musical en 1999.
kiri
Kiri Te Kanawa, grande grande diva. Toujours les années 80, où on n'avait pas peur du kitsch, au mariage de Charles et Diana, une merveille meringuée arc-en-ciel !
"Let The Bright Seraphim" - Prince Charles & Lady Diana's Wedding, St Pauls 1981
florence
Florence Foster Jenkins la vraie cantatrice qui chantait faux

La semaine prochaine, on retrouve "Géraldine en transition", un sujet sur les banques, qu'on avait programmé aujourd'hui, mais qui nous a semblé tellement contrasté avec la joie de ce numéro, qu'on l'a décalé de 8 jours...