• et un clic là

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Sorties de secours est un média culturel indépendant dont le siège est à Lorient, dans le Morbihan.
Non subventionné, son fonctionnement est assuré par la vente d’espaces publicitaires destinés aux professionnels de la culture et des loisirs.
Une partie du contenu présente la particularité d’être, sous la coordination d’une journaliste professionnelle, créé par des artistes, des auteurs, et des lecteurs, accompagnés dans leur démarche d’écriture, dans l’idée de produire de nouvelles formes éditoriales, moins conventionnelles que du journalisme classique.
Mixer les formats, les medium, les esthétiques. Un musicien pourra écrire sur les nouveaux albums ou un sculpteur sur les groupes émergents, une peintre pourra partager sa recherche artistique, une autre décrypter un tableau via messenger, un dessinateur croquer une nouvelle terrasse de café, une caviste associer un vin à un spectacle, le modèle permettant d’inventer des formes à chaque rencontre inspirante.
L’agenda a été le premier – et le seul – du Morbihan, à collecter les sorties culturelles de la presqu’île de Rhuys à la Cornouaille. Le réseau de partenaires du Morbihan permet une couverture fiable et une diffusion de l’information garantie par la saisie des structures culturelles locales, des grandes salles aux Fest Noz.

Histoire

Sorties de secours a été créé en 2000 sous la forme d’un agenda culturel gratuit en format poche. Il recensait les sorties culturelles au sens large chaque mois, et était distribué dans l’agglomération de Lorient – en couverture du numéro zéro, un lieu mythique, la Taverne du Roi Morvan, place Polig Montjarret. Progressivement, son territoire de couverture et de distribution s’est élargi du Finistère sud au Morbihan sud.
Racheté en 2016 par deux associées, Isabelle Nivet, journaliste culturelle, et Gaëlle Lescombat, entrepreneuse, l’agenda s’est transformé en magazine, dans un format augmenté. Composé à 50 % d’agenda purement culturel et 50 % de rédactionnel, son objectif était – et reste – de couvrir la création « made in Bretagne ». Depuis novembre 2019, c’est Isabelle Nivet seule qui a pris la présidence de la société.

Le territoire géographique restait le même, mais une rubrique « On saute dans la Twingo » proposait également des conseils sur les quatre grandes villes de Bretagne, Brest, Quimper, Rennes et Nantes.

En mars 2020, lors du premier confinement suite à la pandémie de Covid, à l’impossibilité de distribuer un magazine papier, et à l’incertitude des programmations, la décision de quitter le papier est prise. Le « Mémo culture », la newsletter de Sorties de secours, se transforme en magazine digital hebdomadaire : « Sorties de secours Numérik ». A la fermeture des lieux culturels, le magazine suit l’évolution de son milieu et propose des sélections alternatives : podcasts, films, séries, livres, actualité des artistes bretons, clips et albums. En décembre 2020, Sorties de secours organise un salon virtuel de l’image imprimée en proposant au marché « Substrates » de se tenir en ligne le magazine.

Isabelle Nivet

Journaliste et autrice, elle a assuré la rubrique culture du Télégramme, à Lorient, pendant quinze ans, et continue à collaborer avec ce média historique à l’occasion.

Elle a commencé à écrire quelques chroniques pour Sorties de secours première génération en 2010. Elle a intégré de nombreux projets participatifs en tant qu’artiste, et a collaboré avec une compagnie de danse, Les Passeurs d’Oz, pendant trois ans. Passionnée et curieuse, elle cherche avant tout à donner envie au lecteur de découvrir et rencontrer la création.

L’équipe

Géraldine Berry,
Isabelle Guivarc’h
Morgane Thomas
Hey Louise
Bénédicte Lanfrey
Virginie Sallé
Gérard Darris
Emma Burr
Dominique Richard
Catherine Pouplain

Vous êtes une structure
culturelle, un·e artiste ?

Soyez force de proposition.

Faites-nous part de vos projets, des artistes que vous soutenez, de vos découvertes. Sans vous, nous ne savons pas que Carmen Carmen sera programmée la saison prochaine et qu’elle est en résidence chez vous, qu’Yvan Yvan a écrit un livre, qu’il s’intéresse aux papillons bleus des marais de Guidel, et qu’il a composé une symphonie avec les enregistrements de grenouilles de Clohars-Carnoët…

Vous initiez, accueillez des projets de territoire, des créations artistiques : nous les relayons, par des reportages, mais aussi en diffusant directement la parole de ces acteurs. Construisons avec vos invités le contenu du média : une carte blanche à Yvan Yvan, le manifeste artistique de Carmen Carmen, des extraits de spectacles, des paroles d’auteurs…

nous envoyer vos infos.

Publiez vos rendez-vous sur notre agenda en ligne, car c’est là que nos lecteurs vont et que nous allons chercher nos infos (c’est plus simple que d’aller sur vos sites). Signalez-nous vos propositions de dernière minute, vos changements, vos infos pratiques…

Les partenaires

Ouest Media Lab
Nantes. Sorties de secours a été sélectionné en 2019 pour faire partie de la deuxième promotion de son incubateur de médias innovants.
https://www.ouestmedialab.fr/

Ministère de la culture, Direction Générale des médias et des industries culturelles
Le développement numérique est accompagné par un fonds de soutien à l’émergence et à l’innovation dans la presse.
https://www.culture.gouv.fr

Marque Bretagne
En novembre 2019, Sorties de secours a été sélectionné pour faire partie des 800 partenaires de la Marque Bretagne, un label qui signale les entreprises véhiculant une image créative et innovante de la Bretagne.
https://www.marque.bretagne.bzh

Collectif de médias culturels gratuits de Bretagne
A la sortie du premier confinement, Sorties de secours a intégré ce collectif qui regroupe les médias culturels gratuits et indépendants du Grand Ouest.

Biocoop Les 7 épis
Partenaire de longue date, la Biocoop soutient Sorties de secours en sponsorisant une rubrique de blogueuse « Géraldine en transition » qui explore de nouvelles façons de vivre la transition écologique par l’expérience.
https://www.biocoop-les7epis.bzh

KuB
Sorties de secours a relayé pendant quatre ans les chroniques de KuB tandis que KuB diffusait les siennes sur son site. Aujourd’hui, ces deux médias à la couverture identique, passionnés par le culture qui se fabrique en Bretagne, conçoivent, au gré des opportunités, des sujets en commun.
https://www.kubweb.media

x