Concours de photo rock

Sorties de secours organise, en partenariat avec Vannes Photos Festival, un concours de photo.

La photo de groupe de rock, pour pochette d’album ou promo, est un classique auquel aucun groupe n’a dérogé depuis les années 60, avec ses incontournables : poses debout, bras croisés, attitudes rock, noir et blanc, absence de sourire, ambiances polar ou indus, murs de briques, grillages, tags. Ces photos racontent une génération rebelle, la liberté du rock, la révolte du punk, la provocation du rap...

Depuis les premières pochettes des Rolling Stones, le genre s’est auto caricaturé, alors en 2019, vous, quelle serait votre photo d’un groupe rock ? Hommage, plagiat, réinvention ? Ce concours vous propose de réaliser votre photo d’un groupe de rock d’aujourd’hui, réel ou fictif.
Le lauréat sera publié avec un texte de présentation dans Sorties de secours de mai et exposé en format 50x70 pendant Vannes Photos Festival (l’an dernier, 80000 visiteurs avaient fréquenté les lieux).
Les frais de tirage seront pris en charge par Vannes Photos Festival.
Vous devez nous adresser à l’adresse cestparla@sortiesdesecours.com, avant le 31 mars 2019, un fichier HD (300 dpi, en jpeg ou pdf) d’une photographie prise en format paysage. Seront pris en compte la créativité, la qualité du cadrage, des lumières, et de la composition.

Pour la 3 e édition de Vannes Photos Festival, c’est la musique qui est à l’honneur, avec, parmi les invités, des monuments de la photo rock : Richard Dumas (Le Monde, Libé...) qui a tiré les portraits mythiques, en noir et blanc, de Lou Reed, Kate Moss, Miossec et Bashung, avec qui il était ami. Mais aussi Dominique Tarlé, qui a partagé la vie des Rolling Stones pendant presqu’une année, et a photographié Jimi Hendrix ; Tony Frank, photographe de Johnny Hallyday et Gainsbourg ; Jean-Pierre Lenoir, Claude Gassian, Bruno Ducourantou Guy Le Querrec...
Les lieux d’expo seront répartis autour du port, dans des sites patrimoniaux : château de l’Hermine, hôtel de Limur, bastion de Gréguennic, halle aux poissons, esplanade du port et kiosque.

Tu me donnes trop envie

Cette phrase, on l'entend chaque week-end quand on rencontre nos lecteurs...Parce que dans le Mémo Culture qu'ils reçoivent tous les jeudis au petit-déjeuner, on leur transmet notre désir. Notre désir de vibrer, de rire, de soupirer, de rêver, de s'émouvoir et de sortir.

Envie d’avoir envie ?

 

x