Ouverture de saison : Cambio

On n’en sait pas grand-chose, même rien du tout, de cette pièce, un duo signé par deux danseurs lorientais, Phynox et McKenzie, mais voilà, on les a rencontrés il y a longtemps, et on a eu une « prémonition ». Plus sérieusement, on a senti des choses, à travers leurs paroles, leurs attitudes, leurs regards. De l’humilité, de la profondeur, des questionnements, et au delà de ça, la grâce. On n’est jamais parvenues à les voir danser « en vrai », malgré les dates qui commencaient à tomber de ci de là, mais on a vu des bouts de ceci, des extraits de cela, et oui, la grâce, elle était là, dans ces corps qui ne se la racontent pas, qui ne prennent pas de postures, qui cherchent leur langage et le trouvent peu à peu. Un langage fait de fluidité, d’intériorité, de traversée vécue du mouvement. Pour nous, ils sont parmi les danseurs qui ont le mieux fondu le hip hop au contemporain, et on place un pari sur deux personnalités qui devraient aller loin...


ISABELLE NIVET


> L’Hermine/Sarzeau. 21/09. DANSE HOLALA
x