• et un clic là

Une machine comme moi. Ian McEwan. Bouquin


Une chronique de Morgane Thomas, 28 avril 2020


L'année 1982 propose pour 86000 livres sterling l'acquisition d'un robot plus vrai que nature, ainsi certains propriétaires obtiendraient un Adam ou une Eve. Charlie est en possession de l'un d'entre eux. Il fomente un projet où sa voisine Miranda deviendrait, auprès de lui, une sorte de mère pour ce jeune homme-machine qu'il vient de recevoir. Alors que Charlie se met à réagir physiquement et psychiquement à son nouvel hôte, Miranda se révèle plus froide que la créature sur le plan affectif. Adam lui, se retrouve nu de toute turpitude de la race humaine, il naît adulte d'une programmation effectuée par Charlie et Miranda. L'intelligence dont il dispose, lui permet d'apprendre et de s'adapter aux comportements humains, il sera néanmoins confronté à certaines limites. Ce double amélioré, se trouve être un puis de connaissance sans fond. Il pourrait s'enfiler « A la recherche » de Proust en moins de temps qu'il faudrait pour le perdre.



On plonge dans ce livre comme le fantasme d'un « moi » idéalisé, mais le fond de la piscine est tapissé de questionnements éthiques. Il s'agit ici d'une uchronie au cours de laquelle George Marchais serait notre président et Thatcher se verrait, quant à elle, affaiblie par une guerre des Malouines qui aurait mal tournée. Alan Turing serait toujours bien vivant, à la tête de programmation d'intelligence artificielle, dont Adam, bonne pomme, serait en partie, le fruit. Les personnages évoluent tous au cours du récit et l'histoire dans cette néo-histoire parvient à nous suspendre à elle jusqu'à l'excipit*.



Ian Mc Ewan a écrit une quinzaine de romans, a été récompensé par le prix Fémina étranger pour « L'enfant volé » en 1993, il est aussi l'auteur de « Sur la plage de Chesnil »,  « Expiation », « L'intérêt de l'enfant » et « Dans une coque de noix ».


Gallimard, 386 pages, 22 €


* L'excipit constitue les dernières lignes d'une œuvre. Il s'oppose à l'incipit qui désigne le tout début du roman

 

x