© Eric Legret

Barba Loutig. Concert

On a craqué sur ce quatuor féminin qui transforme des chants trad’ en pur tissage vocal et rythmique, par la polyphonie et les canons de manière très tonique, peu genrée, utilisant les voix comme des instruments, mélangées à des percussions. Sur le site de notre partenaire et ami KuB, webmedia culturel breton, on trouvera de quoi se régaler avec un gros stock de vidéos, à regarder autant qu’à écouter, filmées notamment lors du festival NoBorder 2016. En attendant, voici ce qu’en dit KuB.
« Nous sommes très heureux d'exposer ici la magnifique énergie de Barba Loutig, un quatuor vocal féminin-taquin que nous avons filmé lors de l'édition 2016 de NoBorder. Ça envoie ! ai-je juste envie de dire, tant au niveau des sens que du sens. Femmes flamboyantes et audacieuses, douces et mordantes... Leur ensemble est proprement envoûtant. Les chants polyphoniques de Barba Loutig n'ont que faire des convenances ! Loeiza Beauvir (Teatr Piba, chanteuse et comédienne / Kreiz Breizh Akademi / Duo Tyto Alba avec le guitariste Fred Boudineau), Anjela Lorho-Pasco (Diaoulezed / An tri DipoP / Damp d'er friko / Kreiz Breizh Akademi), Elsa Corre (Kreiz Breizh Akademi / Duo du bas avec Hélène Jacquelot / Pevarlamm) et Lina Bellard (Kreiz Breizh Akademi / élève de Titi Robin) donnent de la voix et du cœur, mènent la danse, à la hussarde ! Polyrythmies, tambours et tambourins... La faim de style et d'énergie musicale justifie les moyens ! Issus de traditions populaires de différentes régions de Bretagne, les chants de Barba Loutig sont en breton et en français et mêlent
les influences musicales de quatre chanteuses de la péninsule ».
Serge Steyer/Kub

> CAPTATIONS À REGARDER SUR WWW . KUBWEB . MEDIA
x