• x
  • Tous les genres
    Cirque
    Concert
    Conférence
    Danse
    Divers
    Exposition
    Loisirs, animations
    Projection
    Salon
    Stage et atelier
    Théâtre
    Visite
     
  • Tous les lieux
    Centre Morbihan
    Concarneau Cornouaille Agglomération
    Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération
    Lorient Agglomération
     
  • Changer la période
    Aujourd'hui
    Demain
    Ce week-end
    Choisir une période
    ok
     
  • Rechercher
  •  
Recherche

Brawcoli. Qui l’eût cru ?

Mars 2020

Une traversée de la jungle, machette en main. Un vol au-dessus de l’Atlantique en solo. Bref, une aventure de dingue. Voilà ce que j’imaginais en allant manger chez Brawcoli. Un suspense haletant, une plongée dans l’inconnu. Un truc de fou à raconter à mes petits-enfants au coin du feu qui leur servira de chauffage central. « Il y a bien longtemps, j’ai tenté une expérience aux frontières du réel. J’ai goûté à la crusine… ». Déjeuner chez Brawcoli, ce nouveau resto lorientais qui ne cuisine que des aliments d’origine végétale, bios et crus, devait pulvériser mes limites de carnivore assumée.

Et en fait, pas du tout.

C’était même hyper naturel de manger chez Brawcoli. D’abord parce que – et c’est l’essentiel – c’est particulièrement savoureux. J’ai pris une soupe crawquante, chaude mais crue – vous suivez ? Les boulettes de légumes fondent sous la langue ; les crackers aux mille saveurs crépitent ; c’est le feu d’artifice. J’ai commandé un jus de betterave, aussi sexy qu’un gin tonic, les fibres en plus, et j’ai conclu sur un carrot cake indécent.

En plus, quand on mange chez Brawcoli, on se croirait à Copenhague, c’est dire si c’est hygge.

Une micro-salle coquette et colorée (venez avant 12h30 pour avoir une place), un plafond bleu roi comme le ciel, et des private joke vegan que tout le monde comprend. Ce dernier point, c’est toute la force de Brawcoli. Au lieu de se placer en ovni, le jeune resto (ouvert depuis novembre) a su se rendre accessible à tous. Martial et Philippe, happy crustots (et pourquoi pas ?), ont mis leur bonne humeur et leurs talents de transmission dans ce projet, et cela se sent. Alors, bien sûr, il faudra que je raconte une autre histoire à mes petits-enfants, mais je suis sûre que je trouverai. La semaine prochaine, je vais au fish spa, j’aurai
sûrement de la matière.

#presseindependante
Nous ne prévenons pas les restaurateurs à l’avance, et nous payons l’addition, à la faveur de nos balades en famille ou entre potes. La garantie que nous
n’avons pas été payées pour aimer.

Manon Liduena est auteure de guides de voyages, elle chronique des lieux pour lesquels elle a eu un coup de cœur.

Brawcoli
50 rue du Port – Lorient (56)
09 86 66 18 06
Du mardi au samedi. 11h-16h

L’addition de Manon ? Un plat: 9 €

Retrouvez les chroniques de Manon Liduena dans Sorties de secours :
– La table d’eux, à Guidel
– Ché Luz, à Etel
– Labarker, à Locmariaquer
– Le café du port, à Lomener
– Pesk, à Lorient
– Chez Chouchou, à Quimperlé
– Le Mingo’s, à Lorient
– Le bar des îles, à Moëlan sur mer
– Le café de la barre, à Etel

x